Hautes-Alpes

Les Hautes Alpes et plus particulièrement le haut Val Durance sont des lieux privilégiés pour l'escalade.

Une multitude de sites aux roches variés (calcaire, granit, quartzite, conglomérat, gneiss...) sont concentrés sur une faible surface. 

Le climat serein combiné à des altitudes et orientations variées garantit des conditions d'escalade idéales, la plupart de l'année. Avec tant d'atouts, vous comprenez pourquoi je me suis installé à l'Argentière la Bessée ! Pour varier les plaisirs, nous grimperons chaque jour dans un vallon diffèrent, sur des parois de 100 à 500 m.  Les sites fréquentés se répartissent dans le pays des Ecrins et le haut Val Durance (Ailefroide, Cerces, Fournel, Tête d'aval, Tenailles de Montbrison, Freissinières, Ponteil...) mais au gré des envies, nous pourrons aussi aller dans le Queyras, à Céüze ou Orpierre. 

La période idéale va de fin mars à fin novembre.


Val d'Orco

                  

Le val d'Orco est une des plus importantes vallées du piémont italien, sur le versant méridional du massif du Grand Paradis. Elle est souvent comparé à juste titre à un petit Yosemite. En effet, comme sa cousine de Californie, elle présente de nombreux secteurs d'escalade granitiques qui sont un paradis pour se perfectionner à l'escalade en fissure et à la pose de friends. De nombreuses voies ou parois y sont chargées d'une riche histoire, jusqu'à être devenu aujourd'hui des mythes.

La période idéale va de mai à novembre.

Espagne

               

L’Espagne est dotée d’une impressionnante quantité de parois de calcaire, granit ou conglomérat.
La richesse de l’escalade ibérique est de voir cohabiter sur chaque paroi tous styles et difficultés.

L'Aragon et la Catalogne concentrent le plus grand nombre de parois. Parmi la multitude de sites, les plus fameux sont : Riglos, Villanova, Terradets, Ordesa, Montrebey, Pedraforca ...
Le printemps et l'automne sont les meilleures saisons pour les visiter.

Dolomites

    

Dolomites, Dolo-mythe, l'escalade ici c'est Dolomythique !

Quelle que soit la difficulté ou la longueur, la région propose un choix d'innombrables voies historiques dans un paysage grandiose.

Beaucoup d'itinéraires ont gardé leur caractère aventureux, et grimper ici , c'est suivre les traces de quelques-uns des plus illustres rochassiers de l'histoire.

Sommets et parois ont été le théâtre d'exploits insensés. Ils sont signés par les oeuvres des plus grands. Les gravir aujourd'hui, c'est entrer dans le mythe.

La période idéale va de juin à septembre. 
 

Calanques

  

Ici le terrain de jeux est constitué de kilomètres de falaises calcaires avec vue sur la mer. C'est un massif à l'ambiance unique ou l'on grimpe entre ciel et mer sur les traces de Rébuffat ou Livanos... Les innombrables secteurs de superbe calcaire permettent de trouver tous les niveaux et styles d'escalade ou d'équipement. Grimpe aseptisée ou voie aventureuse : tout est possible.

Quelques fois, nous pourrons aussi aller grimper en bateau pour varier les plaisirs !

Automne, hiver et printemps sont les meilleures périodes.


Gorges du Verdon

         


Haut lieu de l'escalade libre. La réputation de la qualité des voies et du calcaire des gorges a depuis longtemps traversé frontières et océans. L'Escalès est la paroi emblématique du lieu, mais les secteurs sont nombreux et présentent tous styles et difficultés, ainsi qu'un large panel d'équipement. Suivant les itinéraires, l'accès peut se faire par de courtes marches d'approche ou le plus souvent en rappel. Le potentiel est énorme et l'exploration continue. Chaque année, de nouveaux itinéraires sont encore ouverts, toujours plus beaux : pour notre plus grand plaisir.

Printemps et automne sont les périodes idéales. 

                                    Haut de page                Retour accueil